mercredi 12 mars 2008

Earthstorm Un Film Vraiment Pourri

Earthstorm
Pour sauver l'humanité, il faut construire un détonateur d'une bombe magnétique pour recoller les 2 moitiés de la lune qui ont été séparés par un astéroïde :)

Et on a besoin d'un des moteurs de propulsion nucléaire de la navette... et d'un module d'allumage d'un circuit de chauffage de la navette spatiale :)

Et devinez ce que c'est ?

EarthstormEarthstorm

C'est une vielle alimentation PC :)

Et qui va construire en quelques minutes cette bombe magnétique ultra complexe et sauver le monde ?

Un astronaute formé expert en démolition :D Trop fort !!!

Et comme toujours les américains ont une énième fois sauvé le monde, grâce à ... un expert en démolition ... une vieille alimentation PC, et des personnages qui ressemblent à des acteurs porno :D


P.S: Parfois j'ai envie de me suicider, quand je vois des conneries pareilles !

8 commentaires:

  1. J'éspère que la bombe tourne avec Linux ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est l'un des pires films que j'ai vu récemment !

    Rani dima tanka77al bla3ma melli tanchouf chi film mattal fih khou Alec Baldwin :)

    T'as vu comment la nana de la nase, esquive les débris lunaires ?

    Wa bezzaf !

    RépondreSupprimer
  3. Sincèrement, vous êtes de vrais masochistes à regarder de navets pareils ;-) Allez, je vous invite à voir aujourd'hui Le Dictateur de Charles Chaplin à notre ciné-club(pour se laver les yeux :-)

    A bientôt alors.

    RépondreSupprimer
  4. @ Nabil :
    Oui, j'ai vu, on se croirai dans un jeu vidéo :)

    @Naim :
    Vous avez complètement raison monsieur Naim :)
    Merci pour l'invitation que je ne pourrai pas refuser si c'était dans mon secteur c'est gentil :)
    D'ailleurs, mon père avait acheté le film en VCD récemment, mais il y manquait le Deuxième CD :)

    RépondreSupprimer
  5. gravite dans la navette...etc etc
    et a 36m42 s le pentagone 9/11!!au mexique!
    eh eh trop nul ou peut etre pas... va savoir

    RépondreSupprimer

Exprimez vous librement sans aucune modération.